La pluridisciplinarité au cœur de notre organisation

Au centre de la relation entre Vous et Thalie Santé, le médecin du travail est votre conseiller privilégié. Son rôle est essentiel dans l’équipe pluridisciplinaire. Il anime et coordonne l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire, composée de nombreux spécialistes, experts dans leur domaine.

Illustration page Nos équipes

LA DIRECTION PLURIDISCIPLINAIRE

Les équipes pluridisciplinaires

Le médecin du travail

L’objectif du médecin du travail a été fixé par la loi du 11 octobre 1946 : « Eviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail ». En d’autres termes, le médecin du travail est le garant de la santé physique et mentale des travailleurs. Sa mission principale est préventive.

Le médecin du travail est à la fois le conseiller du salarié et de l’employeur. Cela implique une connaissance non seulement de son art médical, mais aussi du milieu de travail dans lequel exercent les salariés.

Son champ d’intervention est très large et ne se limite pas à l’examen médical. Il doit être introduit au sein de l’entreprise pour en connaitre les rouages en visitant les postes de travail, en participant éventuellement au CSE (comité social et économique). Cela lui permet d’être au fait des conditions de travail des salariés dont il/elle a la charge et d’être en mesure de les améliorer, si besoin, par un aménagement du poste de travail sur le plan technique, ergonomique, sanitaire et social.

Pour compléter sa mission, il/elle s’appuie sur une équipe « pluridisciplinaire » composée de multiples compétences, aussi variées que des psychologues du travail, des ergonomes, des ingénieur(e)s en hygiène, sécurité et environnement, des métrologues, des assistantes sociales.

Réunies autour du médecin du travail, toutes ces compétences concourent à garantir la prise en charge globale de la santé des travailleurs tout au long de leur carrière professionnelle à la fois sur le plan individuel et collectif.
 

Le médecin collaborateur

Le médecin collaborateur est un médecin en reconversion de spécialité. Il/elle s’engage à suivre une formation diplômante de 4 années en vue d’obtenir la qualification de médecin du travail. Il/elle est sous la responsabilité d’un médecin du travail référent qui sera son tuteur pendant la durée de sa formation. Dans le cadre d’un protocole établi avec son tuteur, le médecin collaborateur procède aux examens prévus dans le cadre du suivi individuel de l’état de santé des salariés (art. R4623-5-1 C.d.T).

Le médecin collaborateur est donc amené à réaliser les mêmes missions (visites médicales, prescriptions d’examens complémentaires, visites en entreprises, etc.) qu’un médecin du travail qualifié. En cas de difficultés diagnostiques et/ou techniques, il/elle demandera l’avis de son tuteur. De même, pour un avis relatif à l’inaptitude d’un(e) salarié(e), il/elle doit en référer à son médecin tuteur qui sera cosignataire de sa décision.     

 

L’infirmier(e) en santé au travail

L’infirmier(e) en santé au travail (IDEST) est un(e) professionnel(le) de santé qui travaille avec le médecin du travail dans le cadre d’un protocole qui les unit et qui est établi par le médecin du travail. Il/elle voit les salariés en consultation de santé au travail.

L’IDEST est diplômé(e) d’État et a suivi une formation spécifique de santé au travail. Il/elle est tenu(e) au secret médical.
Il/elle travaille en coopération avec le médecin du travail et sous son autorité et participe aux actions de suivi individuel de la santé des salariés, en réalisant des visites d’information et de prévention initiale (à l’embauche) ou périodique.

Cette visite donne lieu à la délivrance d’une attestation de suivi qui ne comporte aucune mention relative à l’aptitude ou l’inaptitude médicale du salarié.

Lors de sa consultation avec les salariés, l’IDEST va se renseigner sur leurs conditions de travail et les informer sur leurs risques professionnels. Mais il/elle peut aussi évoquer des thèmes plus larges tels que la nutrition, le rythme veille/sommeil, les addictions ou les risques cardio-vasculaires.

L’IDEST peut également, selon les mêmes modalités, effectuer des examens complémentaires et participer à des actions d’information collectives conçues en collaboration avec le médecin du travail et validées par lui/elle dans le respect des règles liées à l’exercice de la profession d’infirmier(e) déterminées en application de l’article L. 4311-1 du Code de la santé publique.

Pendant ou à l’issue de sa consultation, l’infirmier(e) peut orienter les salariés reçus vers une consultation avec le médecin du travail, s’il/elle l’estime nécessaire en raison des compétences techniques rendues nécessaires.

 

L’assistant(e) médical(e)

L’assistant(e) médical(e) est le « troisième élément » indispensable du trinôme qu'il/elle forme avec le médecin du travail et l'infirmier(e) en santé au travail.

L’assistant(e) médical(e) assure l’assistanat médical et administratif, notamment en gérant les convocations aux visites réalisées par le médecin du travail et l’infirmier(e) de son service. L'assistant(e) médical(e) est directement en relation avec les adhérents et les salariés issus de la collectivité suivie. Il/elle reçoit les salariés convoqués aux visites médicales, réalise certains examens complémentaires (notamment tests auditif et visuel) sous le contrôle du médecin du travail et complète une partie du Dossier Médical en Santé au Travail (DMST).

A ce titre, l’assistant(e) médical(e) est un lien primordial de la relation entre l’entreprise et le médecin du travail et/ou l’infirmier(e) en santé au travail.

 

Le pôle prévention

Thalie Santé met à votre disposition son équipe pluridisciplinaire de préventeurs (assistant(e)s santé sécurité au travail, métrologues, technicien(ne)s et ingénieur(e)s hygiène santé environnement, ergonomes, ergonomes psychologues du travail) pour accompagner les employeurs vers la réduction des risques professionnels (accident, maladie professionnelle, etc.) et améliorer les conditions de travail au sein de l'entreprise.

Les ingénieur(e)s et technicien(ne)s hygiène santé environnement (HSE)

Ils/elles assurent des missions de diagnostic, de conseil individuel et collectif afin d’accompagner l’employeur dans la prévention des risques professionnels et la préservation de la santé et de la sécurité des travailleurs. 

Les ergonomes et ergonomes psychologues du travail

Ils/elles assurent des missions de diagnostic et de conseil individuel et collectif, pour nos adhérents en les accompagnant dans la correction, l’aménagement et la conception des postes de travail, de nouveaux locaux, de nouvelles organisations, etc.

Les assistant(e)s santé et sécurité au travail

Ils/elles contribuent à la promotion de la santé au travail en se positionnant comme partenaire actif de l’approche des risques professionnels, notamment par la réalisation des fiches d’entreprise et des actions de sensibilisation.

 

Le pôle psychosocial

Une équipe composée de deux psychologues du travail, d’un psychologue clinicien et d’une assistante sociale est à votre service chez Thalie Santé pour vous accompagner dans votre engagement à lutter contre les risques psycho-sociaux.

Les psychologues du travail

Ils/elles interviennent de manière individuelle (au maximum 3 rendez-vous par personne) et/ou collective dans le cadre du travail. Leurs interventions, pour un(e) salarié(e) et/ou une collectivité sont ponctuelles (sous forme d’entretiens individuels et/ou d’interventions/sensibilisations en entreprise) et ne visent pas à une prise en charge psychologique au long cours.

Le psychologue clinicien

Les consultations sont mises en place afin de faire bénéficier les salariés en situation de souffrance au travail d’un soutien psychologique à travers des rendez-vous individuels (au maximum 3 rendez-vous par personne). Il s’agit d’accompagner un(e) salarié(e) vers une identification de ses difficultés et de permettre à chacun de redevenir acteur de situations subies. Il s’agit donc de prendre appui sur les ressources de la personne afin qu’elle puisse se réapproprier son travail et redonner du sens à son activité professionnelle, au regard de son projet de vie. Il intervient aussi dans le cadre de briefing et de débriefing. Il organise et anime des ateliers RPS sur des thématiques diverses.

L’assistante sociale

Elle conseille et apporte un appui technique au médecin du travail, en apportant une « aide sur mesure » aux salariés en difficulté professionnelle. Il peut s’agir d’un problème de maintien dans l’emploi, de la constitution d’un dossier de reconnaissance en qualité de travailleur handicapé (RQTH), dans les cas d’une longue maladie ou d’une invalidité, ou encore d’une mission d’information pour un(e) salarié(e) licencié(e), retraité(e) pour inaptitude, etc.

Elle organise des ateliers thématiques destinés aux entreprises : RQTH, etc.

 

Le pôle maintien en emploi

Thalie Santé dispose d’un pôle maintien en emploi qui intervient dès que la situation d’un(e) salarié(e) est fragilisée et qu’il existe un risque de désinsertion professionnelle. Il conseille et accompagne les employeurs ainsi que les salariés dans la mise en œuvre de solutions de maintien en emploi (continuité d’une activité professionnelle) ou dans l’emploi (maintien au poste occupé).

Le pôle travaille pour cela en synergie avec un réseau de partenaires dédiés, spécialistes de la question du maintien en emploi.

Les membres de l’équipe (médecin du travail, infirmier(e) en santé au travail, ergonome psychologue du travail, chargée de maintien en emploi et assistante sociale) agissent à un moment où les difficultés de santé menacent le maintien en emploi des salariés. La prévention de la désinsertion professionnelle constitue alors un enjeu prioritaire de la santé au travail.

Le pôle maintien en emploi fournit un accompagnement personnalisé, au cas par cas.

 

LA DIRECTION DEVELOPPEMENT ET PROJETS MAJEURS 

Cette direction contribue au déploiement national de Thalie Santé et structure les actions, suivi des adhérents et fidélisation, partenariats, observatoires, groupes de travail, synergies menées dans le cadre du travail de branche avec les acteurs majeurs, et à destination des publics de notre secteur.
 
Ce service est structuré afin de développer une communication externe éclairée, dynamique.
 
Ses principales missions :

  • Mettre en œuvre des échanges réguliers, fluides et pédagogiques avec toutes les entreprises de Thalie Santé, tous secteurs confondus, dans une démarche de fidélisation, en accompagnement et soutien des équipes médicales, de prévention et pôle psychosocial.
  • Créer et déployer une nouvelle convention pour le suivi des intermittents en région.
  • Rencontrer les directions des services de prévention et santé au travail afin de construire et structurer ensemble une relation pérenne,
  • Développer et animer une politique de partenariats et d’événements sur toute la France
  • Prospecter et recruter de nouvelles entreprises
  • Promouvoir Thalie santé, en appui des actions de communication développées par Thalie Santé.

 
Plusieurs volets d’action
 
1.  Auprès des entreprises adhérentes

  • Assurer le lien avec les adhérents et la qualité de service rendu
  • Développer l’offre de service et les actions auprès des entreprises des industries culturelles et créatives (ICC),

2.  Auprès des services en région

  • Accompagner les SPSTI en régions en charge du suivi de salarié(e)s multi- employeurs,
  • Créer une fédération des médecins en charge de ce suivi,
  • Animer le réseau par un échange d’information sur la prévention des risques de ces publics spécifiques.

3.    Auprès des salariés multi-employeurs

  • Assurer la mise en place de l’OBSTATS, observatoire de la prévention des risques des salariés intermittents du spectacle. 
  • Organiser une veille épidémiologique de la population des intermittents du spectacle. Recueillir des statistiques sanitaires (dommages, accidents du travail, maladies professionnelles, …) et des indicateurs de santé physiologiques et psycho sociaux
  • Développer les actions de Thalie Santé, notamment auprès des publics multi-employeurs et des branches professionnelles,

4.    Au plan national

  • Promouvoir Thalie Santé par une communication régulière auprès de nos adhérents et prospects, et sur les réseaux sociaux ou en support des partenariats et événements organisés,
  • Créer, développer et animer des synergies partenariales stratégiques au plan national,
  • Développer des synergies avec des experts nationaux de la prévention,


Ce pôle est composé à ce jour de :

  • La directrice générale,
  • la directrice du développement, 
  • Le directeur des partenariats et des projets majeurs,
  • Le médecin référent national, 
  • La responsable communication,
  • Le cheffe de projet,
  • La chargée de développement,
  • La chargée de développement commercial.

 

DIRECTION RH, RSE ET COMMUNICATION INTERNE

Composée du directeur et d’une chargée de missions RH, la direction RH, RSE et communication interne a pour objectif principal de construire un environnement de travail attractif et équilibré pour l’ensemble des salariés de Thalie Santé et est en particulier en charge des missions suivantes :

  • Recrutement et intégration.
  • Administration du personnel et paie.
  • Formation et gestion des emplois et des parcours professionnels.
  • Relations sociales.
  • Rémunération.
  • Communication interne.
  • Qualité et procédures.
  • Responsabilité sociale et environnementale.

 

DIRECTION FONCTIONS SUPPORTS

En appui de la direction pluridisciplinaire et des autres directions, la direction des fonctions supports a pour missions :

  • La comptabilité et les finances.
  • Le contrôle de gestion : détermination des indicateurs sur les activités, construction et génération des tableaux de bords pour le suivi, mise en place d’une comptabilité analytique, rédaction de procédures, élaboration des budgets, gestion de la trésorerie, analyses financières.
  • Les services généraux pour la gestion des différents sites dont l’entretien du matériel médical, les commandes de mobiliers, la téléphonie (fixe et mobile)…
  • Le pôle adhésion.
  • L’encadrement des prestations informatiques.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toute l’information sur la santé au travail